Appui à la production et structuration de filière

OLYMPUS DIGITAL CAMERASud Aroma Bio : Un programme collectif pour structurer la filière

Lancé par le CPPARM en 2011, Sud Aroma Bio vise à développer la production des plantes à parfum, aromatiques et médicinales biologiques en France, sur une base contractuelle. Cinq entreprises de négoce et/ou de transformation souhaitant accroître leur approvisionnement en France, avec huit groupes de producteurs avaient pour objectif la mise en culture et la contractualisation de 200 ha de production en 3 ans. Sud Aroma Bio se veut être un exemple fort de partenariat « solidaire » entre l’amont et l’aval pour l’ensemble de la filière PPAM bio. Ce projet est soutenu par l’Agence Bio, FranceAgriMer, et les collectivités territoriales.

L’épice de Bourgogne : création d’un nouveau produit

Des producteurs de cassis de Bourgogne se sont réunis pour développer une épice élaborée à partir de bourgeons de cassis en partenariat avec le CPPARM. Le Comité a coordonné les  actions aboutissant à la création de ce produit : obtention de l’alimentarité, définition du process industriel de fabrication, détermination des critères optimaux de conservation et promotion. L’épice est commercialisée depuis 2011.

Appui et conseil sur la qualité et la sécurité

Le CPPARM appuie les groupements de producteurs dans les démarches d’amélioration de la qualité de leurs produits.

Label Rouge et Indication Géographique Protégée : Le Comité est chargé du suivi qualité du Label Rouge Herbes de Provence et de l’IGP Thym de Provence. A ce titre, il anime l’Association
Interprofessionnelle des Herbes de Provence (AIHP) : Organisme de Défense et de Gestion, responsable de la bonne mise en oeuvre des cahiers des charges et plans de contrôles de ces signes officiels de qualité.
HACCP: Le Comité accompagne les structures dans la mise en place ou la mise à jour de leur démarche HACCP. Plus généralement, cet appui peut se généraliser aux systèmes qualité et aux documents uniques de gestion des risques des structures.
Guide de bonnes pratiques: Le CPPARM et Phytolia ont travaillé à la création d’un guide des bonnes pratiques qui se veut être un espace de ressources et d’informations sur la qualité. Cet outil est à la disposition de tous les acteurs de la filière.

Et Aussi :

Dans le cadre de ses missions, le CPPARM assure un rôle d’information auprès de ses membres sur le secteur et l’ensemble de la filière.

• Promotion et diffusion d’informations.
• Actions de communication pour promouvoir les filières (ex : participation du CPPARM à des salons nationaux et internationaux comme BioFach, le Salon de l’agriculture…).
• Journées d’informations techniques et économiques, publication de la revue HerbaBio, site Internet.