Plantes à Parfum

En 2016, les surfaces de production des plantes à parfum représentaient 25 380 ha, dont 22 200 ha étaient consacrées à la lavande et au lavandin et 2 875 ha à la sauge sclarée. Actuellement, jusqu’à 90 % de la production mondiale de lavandin est Française (source PAC).

Les cultures lavande / lavandin se localisent dans les départements des Alpes-de-Haute-Provence, de la Drôme et du Vaucluse (94,5 % des surfaces Françaises), la lavande étant plutôt concentrée sur le plateau d’Albion et le lavandin sur le plateau de Valensole et dans le Tricastin.

Le lavandin, hybride naturel de la lavande fine et de la lavande aspic, est représenté à 86,2 % par la variété grosso. Les variétés sumian, super et abrial représentent quant à elles respectivement 5,7 %, 4,9 % et 3,2 %. La production annuelle en huiles essentielles de lavandin est d’environ 1 440 tonnes.

La lavande de son côté se partage entre 53 % de lavande clonale et 47 % de lavande de population. La production annuelle d’huile essentielle est estimée à environ 110 tonnes.

La sauge sclarée est majoritairement cultivée en région Sud et dans la Drôme. Elle est le plus souvent distillée mais les pailles issues de la distillation sont aussi utilisées pour l’extraction afin de produire du sclaréol, molécule utilisée dans l’industrie de la parfumerie.

 

Données issues du Panorama 2016 de la filière PPAM, réalisé par FranceAgriMer (2018).