Plantes à Parfum

 

Elles couvrent 60 % des surfaces françaises des PPAM, soit plus de 20 000 hectares, réparties sur 1 800 exploitations. La production annuelle en huiles essentielles est d’environ 1 100 tonnes pour le lavandin, 50 tonnes pour la lavande et 3 tonnes pour la sauge sclarée. Actuellement, 95 % de la production mondiale de lavandin est française.

 photos 2-1-1.jpg 26 aout rdnLe Lavandin

Le Lavandin, hybride naturel de la Lavande fine et de la Lavande aspic, s’étend sur près de 15 000 ha ; c’est la première production de la filière française. La variété Grosso représente 12 000 hectares, le Super et l’Abrial, 1 200 hectares chacun, le Sumian 700 hectares. Le Sud-Est de la France (Alpes-de-Haute-Provence, Vaucluse et Drôme) détient 95 % des superficies.

La lavande

La Lavande est cultivée sur approximativement 4 000 hectares dans les mêmes départements que le Lavandin.

Si les superficies se sont fortement développées jusqu’en 2005, elles ont eu tendance à régresser depuis, suite aux sècheresses successives et au phénomène de dépérissement (conséquence de l’action d’un phytoplasme).

Le Vaucluse détient les plus importantes superficies en Lavande de population. Toutefois, cette spécificité française a tendance à disparaitre au profit des Lavandes clonales principalement implantées dans les Alpes de Haute Provence. La production nationale qui était montée à près de 90 tonnes en 2005 n’a pas excédé les 40 tonnes en 2009.

La sauge sclarée

sauge sclaréeLa Sauge Sclarée est cultivée en Provence – Alpes – Côte d’Azur et dans la Drôme avec une surface estimée à 1000 ha. Elle est le plus souvent distillée mais les pailles issues  de la distillation sont aussi utilisées pour l’extraction afin de produire du sclaréol.

La Sauge Sclarée est un  complément de revenu dans les systèmes d’exploitation en Plantes à Parfum. En effet, sa plus grande précocité par rapport aux Lavandes et Lavandins s’intègre bien dans la gestion des exploitations contribuant ainsi à l’amortissement des unités de distillation.